Manuel d’un psy décomplexé

Extrait d’un livre de Joseph Agostini en librairie le 23 janvier.

À côté, il y avait justement un monsieur qui était très content de nous voir, mais qui était aussi très jaloux. Depuis notre arrivée, il n’avait plus trop de temps avec sa femme, qui préférait de loin s’occuper de son bébé. C’est ce que le pédiatre anglais Winnicott a appelé la « préoccupation maternelle primaire », une époque où la maman est amoureusement hors service, tant elle est accro à son bébé et qu’elle croit au bonheur éternel à ses côtés.

La page consacrée à l’ouvrage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

webdesigner freelance