Manuel pour en finir avec la mort sur France3

Joseph Agostini Pour en finir avec la mort France 3

25 minutes d’interview à 20H00. Joseph Agostini répond aux questions de Célia PETRONI sur France3

Provocateur : « Je ne suis pas sûr qu’on devienne plus intelligent quand on regarde 24 heures sur 24 une chaine d’info »
En réponse à une question sur l’image :
« tout montrer, tout dire par l’image, l’image est un leurre en soit, ce n’est absolument pas tout dire, c’est le semblant l’image, donc à partir de ce moment là c’est aussi manipuler son public »

Qui gagne quoi dans l’édition

 

C’est le moment pour nous de calculer les droits des auteurs.
Par souci de transparence, et pour comprendre combien gagne chacun, voici un exemple pour un livre tiré à 1 500 exemplaires et vendu 18,00 € hors taxe (la TVA est de 5,5 %). Tout se passe pour le mieux et le livre s’est bien vendu.
À noter que moins de 2 % des auteurs de romans vendent à plus de 1 000 exemplaires.

Il sera diffusé à 1 300 exemplaires. En effet, il faut garder un coussin de 100 exemplaires en permanence en stock et 100 exemplaires au minimum seront donnés à la presse, aux bloggers, aux libraires, à l’auteur et à l’équipe commerciale.
Sur ces 1 300 exemplaires, les libraires en retournent en moyenne 30 % d’invendus, soit 390 exemplaires.
Il sera donc vendu 910 exemplaires.

Le montant de la vente totale du livre sera donc de 910 x 18,00 € soit 16 380,00 €
Coût moyen de l’impression pour 1 500 exemplaires : 2 700,00 €
D’après le syndicat national de l’édition, la remise moyenne aux libraires est de 36 %. Les libraires auront donc gagné 16 380,00 € x 36 %, soit 5 900,00 €
La diffusion + la distribution prend un pourcentage sur les ventes, plus des frais (stockage, retours…), soit en moyenne 24 % pour un petit éditeur. 16380,00 x 24 % = 3 930,00 €
L’auteur touche 9 %, soit 16 380,00 x 9 % = 1 474,00 €
L’éditeur gagne donc : 16 380,00 € – 2 700,00 € – 5 900,00 € – 3 930,00 € – 1 474,00 € = 2 376,00 € (soit 14,5 %)

Quand on vend en direct sur notre site, on a une marge bien supérieure (4,80 € de port plus emballage) c’est pourquoi on double les droits des auteurs.

Premier prix Hors concours pour la couverture

 

Hors concours a désigné Vapeur Girl pour sa couverture. L’illustration de Louise Hourcade a remporté le premier prix. Le concours continue pour le texte et il faudra attendre le prochain salon Livre Paris pour connaitre le résultat.
Le livre sorti en juin connait un succès en librairie (nous avons déjà été obligés de réimprimer).
Il a reçu de nombreuses critiques élogieuses.

Vapeur Girl ressemble à un épisode de Game of Thrones revisité par Boris Vian

Découvrir le livre

DECITRE fête ses 111 ans à cette occasion Igor Quézel-Perron dédicacera Vapeur Girl

Igor Quézel-Perron Vapeur Girl Envolume

 

A l’occasion des 111 ans de DECITRE Igor Quézel-Perron dédicacera Vapeur Girl de 12h30 à 14h00

26 auteurs ont été retenus pour cette manifestation exceptionnelle à Lyon, le samedi 30 juin. On vous laisse découvrir les stars. Vous pourrez aussi demander à Igor Quézel-Perron qu’il vous dédicace Haïkonomics (deuxième édition) à cette occasion.

« Pour célébrer son 111ème anniversaire, Decitre vous convie à une grande Fête du livre et de la lecture ouverte à tous, place Bellecour à Lyon ! Nous investirons pour l’occasion le Carré Bellecour et les terrasses de la buvette “Les chaises vertes”. De nombreux auteurs seront présents, notamment Marc Levy, Jean-Christophe Rufin, Alexandre Jardin, Franck Thilliez… et beaucoup d’autres. A leurs côtés, les booktubeuses, nouveaux phénomènes au sein de l’univers du livre seront également de la fête. Au programme : des rencontres, dédicaces et conférences sur des thèmes intéressant petits et grands (l’adaptation littéraire au cinéma, le polar, les plaisirs de lecture, la science…).. On vous attend nombreux !  »

 

Décitre fête ses 11 ans

KISS KISS en partenariat avec Bibliothèques sans frontières

 

Merci d’avance pour votre soutient apporté au projet

Je vous soutiens dans votre projet : c’est ici

À quoi servira la collecte ?

Votre contribution nous permettra de soutenir l’association à but non lucratif BSF mais aussi de mieux faire connaitre « Vapeur Girl »  afin que ce petit bijou puisse trouver la place qu’il mérite sur les tables en librairie. Après les avoir contactés, nous offrirons des services de presse aux libraires. Vous participez au financement d’un(e) attaché(e) de presse que la maison pourra dès lors engager afin de promouvoir cet ouvrage qui mérite de rencontrer ses lecteurs.

La coût total de ce projet va au-delà des 2500 euros que la collecte pourrait nous offrir, mais ce serait déjà un super coup de pouce pour nous !

Détail sur la répartition des coûts que doit couvrir la collecte (pour 2500€) :
– Bibliothèques Sans Frontières (10%) = 250 euros
– KissKiss BankBank (8%) = 200 euros
– Aide pour le financement d’un(e) attaché(e) de presse (25,4%) =  635 euros
– Services de presse aux libraires (4%) = 100 euros
– Contreparties (52,6%) = 1315 euros

Un blog autour de plusieurs thématiques : Lyon, les voyages, la littérature et, depuis peu, l’orthographe.

Blog Instants Lyonnais Manuela LEVALET

 

le blog de Manuela LEVALET : Instant Lyonnais

A signaler le blog de Manuela LEVALET, auteure d’Instants Lyonnais, rédactrice web et relectrice ! Caméléon rédactionnel :
« J’écris sur des thèmes variés en fonction des briefs de mes clients : environnement, économie d’énergie, tourisme, restauration, entrepreneuriat… Toujours vigilante à la validation par les sources, j’accorde aussi de l’importance à la qualité rédactionnelle de mes productions (règles typographiques, sémantique…). Mon meilleur ami ? Le dictionnaire, évidemment ! Comme tout bon rédacteur web, je suis un peu fâchée avec les fautes d’orthographe ».

L’interview de Manuela LEVALET dans L’Express

VAPEUR GIRL : déjà des critiques littéraires

 

Evlyne Léraut

Sur lecteurs.com Le 07/04/2018 à 18h16

Ouvrir « Vapeur Girl » d’Igor Quézel-Perron, c’est d’emblée se confier à la première de couverture dessinée en traits perfectionnistes par Louise Hourcade. L’invitation est belle, tant les couleurs vives encensent déjà de la littérature haut de gamme. L’écriture est un miracle à l’aube-née. Cette histoire d’un entre-monde fantastique fait la part belle à des êtres floutés en mythologique physionomie. Les descriptions magnifiées sont des poèmes à ciel ouvert. « Il construira plus qu’un ménage, il bâtira un témoignage pour le monde, une cellule d’amour si forte qu’elle rejaillira sur ses concitoyens. »Plus qu’une histoire à l’énergie magnétique, c’est une promesse d’un film au grand devenir. Les évènements se déroulent en version 3D. Le lecteur vit à 100 à l’heure, pris dans un tourbillon il franchit d’un bond ce monde parallèle où la part d’ombre cache la pureté telles les poussières sous un tapis. Le lecteur n’est pas dupe. La reine E176, machiavélique, outrancière est le versant noir. A contrario Arpée, divine est essence et volupté. Ogir le RoiDe fou d’amour pour cette dernière est de loin le personnage le moins fantasmagorique. Il partira sur ordre de la reine « C’est une recherche et un voyage initiatique, les pas trouvent avant de chercher. » Cette fable qui, sous des airs mythiques et paraboliques exprime la contemporanéité de nos plausibles fantasmes. Deux mondes s’affrontent. Ne sont-ils pas l’écho de nos contradictions ? Une dualité cornélienne en puissance ? Le lecteur est sonné, époustouflé par la qualité verbale de l’auteur dont les mots naissent de suite au bout de ses doigts. « Arpée regarde le bracelet tissé dans des lanières d’écorce d’arbre-pluie. » A contrario, Igor Quézel-Perron s’amuse et propulse tel un levier le lecteur vers des champs de lectures imprévisibles et surnaturels. Le summum est incontestablement dans cette puissance créatrice que le lecteur saisit à pleines brassées lumineuses. « Pour leur montrer qu’avec des sentiments tout simples, quelques projets, l’ouverture aux autres, la charité, on peut emmener loin le monde dans les plus belles carrières de l’humanité. » « Vapeur Girl » est original, percutant parfois, son étrangeté en fait une richesse rare. Les sublimes illustrations en pages finales de Louise Hourcade sont incontournables et un pur enchantement. Publié par les belles éditions « Envolume » « vapeur Girl » mérite le bandeau rouge d’un futur Grand Prix.

Baissiere

Sur Babelio Le 19/04/2018

Tenue en haleine pendant quelques nuits avec le plaisir d’un texte dense et bien mené, de belles images et surprises au décours d’une page , de la poésie et quelque part un peu du monde de l’enfance
Vapeur Girl se promène dans une cité idéale où le virtuel nous évoque étrangement les travers dans lesquels notre société connectée est entrain de se fourguer.
Grace au talent de Igor Quezel Perron chaque personnage en quelques traits de stylo se met à vivre et exister à part entière, nous passons de l’enchantement à l’horreur au fil des pages , jusqu’au dernier moment le lecteur surpris par le dénouement ne restera pas tranquille .

Joseph Agostini sur France 3 le 10 avril 2018

Joseph Agostini parle de son livre « Manuel d’un psy décomplexé » sur France 3 pendant le 20 H du 10 avril 2018.


Merci à Caroline Ettori pour ces 26 minutes d’interview.
Pour aller plus loin, vous pouvez acheter le livre sorti en janvier dans notre boutique
ou dans toutes les librairies.

Nos marges bénéficiaires sont plus grandes lorsque vous achetez un ouvrage dans notre librairie en ligne. Nous avons donc décidé de doubler les droits d’auteurs. Merci pour eux et pour nous.

Vapeur Girl, le roman de Igor Quézel-Perron est en vente dans notre librairie en ligne

Je l’achète  

Un roman de Igor Quezel-Perron

Vapeur Girl ressemble à un  épisode de Game of Thrones revisité par Boris Vian

Nos marges bénéficiaires sont plus grandes lorsque vous achetez un ouvrage dans notre librairie en ligne. Nous avons donc décidé de doubler les droits d’auteurs. Merci pour eux et pour nous.