Débat à la librairie Martelle à Amiens avec Joseph Agostini le vendredi 11 janvier

Débat le 11 janvier avec Joseph Agostini à là librairie Martelle à Amiens

Manuel pour en finir avec la mort fait suite à Manuel d’un psy décomplexé de Joseph Agostini. Le débat aura lieu à 18H00.
C’est aussi et surtout un livre sur la vie… toujours recommencée. « L’auteur, Joseph Agostini, nous étonne et nous régale avec cet ouvrage original qui sort des sentiers battus. Son écriture piquante et percutante rajoute de la clarté à la psychanalyse. Un livre divertissant à découvrir ! »

Pour en savoir plus sur le livre

Si vous êtes psychanalyste et écrivain…

Nous recherchons des auteurs pour notre collection Envolume Société. Si vous souhaitez en parler avec nous, contactez-nous : courrier arobase (sans espace) editionsenvolume.com

Joseph Agostini dans les médias

Joseph Agostini a été invité régulièrement par les télés

Au sujet de ses livres :
Dalida sur le divan
Manuel d’un psy décomplexé
Manuel pour en finir avec la mort

Et l’aventure n’est pas terminée, Joseph Agostini a placé une nouvelle star sur le divan.

Toutes les dédicaces de Bernard Marie Garreau

Envolume Bernard-Marie Garreau Pierre Michel Granville

Les dédicaces se succèdent aux scéances de travail avec Pierre Michel Pranville.
Retrouvez Bernard-Marie Garreau et La Nuit des écluses, son dernier livre, qui sort le 13 novembre

Dimanche 21 octobre 2018
Salon de Sagonne (Cher)
15-17 novembre 2018
Salon de L’Autre livre (espace des Blancs Manteaux 75004 Paris)
Samedi 24 novembre 2018
À la librairie La Poterne, 41 rue Moyenne BOURGES
Samedi 8 décembre 2018
À La Maison de la Presse5 rue du Prieuré 18700 Aubigny-sur-Nère
Samedi 15 décembre 2018
Signature, puis lectures à partir de 19h30 à la librairie Au Fil des mots – 14 quai Joffre 45500 GIEN
12 & 13 janvier 2019
Salon de Nemours
15-18 mars 2019
Salon du livre de Paris

Manuel pour en finir avec la mort sur France3

Joseph Agostini Pour en finir avec la mort France 3

25 minutes d’interview à 20H00. Joseph Agostini répond aux questions de Célia PETRONI sur France3

Provocateur : « Je ne suis pas sûr qu’on devienne plus intelligent quand on regarde 24 heures sur 24 une chaine d’info »
En réponse à une question sur l’image :
« tout montrer, tout dire par l’image, l’image est un leurre en soit, ce n’est absolument pas tout dire, c’est le semblant l’image, donc à partir de ce moment là c’est aussi manipuler son public »

Qui gagne quoi dans l’édition

 

C’est le moment pour nous de calculer les droits des auteurs.
Par souci de transparence, et pour comprendre combien gagne chacun, voici un exemple pour un livre tiré à 1 500 exemplaires et vendu 18,00 € hors taxe (la TVA est de 5,5 %). Tout se passe pour le mieux et le livre s’est bien vendu.
À noter que moins de 2 % des auteurs de romans vendent à plus de 1 000 exemplaires.

Il sera diffusé à 1 300 exemplaires. En effet, il faut garder un coussin de 100 exemplaires en permanence en stock et 100 exemplaires au minimum seront donnés à la presse, aux bloggers, aux libraires, à l’auteur et à l’équipe commerciale.
Sur ces 1 300 exemplaires, les libraires en retournent en moyenne 30 % d’invendus, soit 390 exemplaires.
Il sera donc vendu 910 exemplaires.

Le montant de la vente totale du livre sera donc de 910 x 18,00 € soit 16 380,00 €
Coût moyen de l’impression pour 1 500 exemplaires : 2 700,00 €
D’après le syndicat national de l’édition, la remise moyenne aux libraires est de 36 %. Les libraires auront donc gagné 16 380,00 € x 36 %, soit 5 900,00 €
La diffusion + la distribution prend un pourcentage sur les ventes, plus des frais (stockage, retours…), soit en moyenne 24 % pour un petit éditeur. 16380,00 x 24 % = 3 930,00 €
L’auteur touche 9 %, soit 16 380,00 x 9 % = 1 474,00 €
L’éditeur gagne donc : 16 380,00 € – 2 700,00 € – 5 900,00 € – 3 930,00 € – 1 474,00 € = 2 376,00 € (soit 14,5 %)

Quand on vend en direct sur notre site, on a une marge bien supérieure (4,80 € de port plus emballage) c’est pourquoi on double les droits des auteurs.

Premier prix Hors concours pour la couverture

 

Hors concours a désigné Vapeur Girl pour sa couverture. L’illustration de Louise Hourcade a remporté le premier prix. Le concours continue pour le texte et il faudra attendre le prochain salon Livre Paris pour connaitre le résultat.
Le livre sorti en juin connait un succès en librairie (nous avons déjà été obligés de réimprimer).
Il a reçu de nombreuses critiques élogieuses.

Vapeur Girl ressemble à un épisode de Game of Thrones revisité par Boris Vian

Découvrir le livre