Deuxième édition
en librairie le 15 octobre 2015

152 pages

ISBN 978-2-37114-033-2

Acheter le livre dans notre librairie en ligne : 14,50 € (frais de port offerts)

Chers lecteurs, nos marges bénéficiaires sont plus importantes si vous achetez dans notre librairie en ligne. Nous avons donc décidé de doubler les droits d’auteurs pour tout achat dans notre boutique.
Merci pour eux et pour nous.

Le principe :

14 lignes de métro, 14 auteurs,
14 nouvelles.

Laissez vous guider au fil des pages et de vos pérégrinations : chacune des lignes du métro parisien bénéficie de son propre auteur ainsi que de sa nouvelle attitrée.
C’est l’occasion de découvrir, au gré de ses trajets, la nouvelle génération des écrivains français, qu’ils soient déjà reconnus ou publiés pour la toute première fois.
Une littérature ludique et exigeante.

Lire tous les extraits

Baptiste FILLON (ligne N°9)
Dans le métro, j’avais le temps d’imaginer. Comme si je me débarrassais de mes bras, de mes jambes, et que je tenais toute entière dans ma tête, flottant au-dessus de mon corps. Je revissais ma tête après, quand je descendais à la station Maraîchers, aux antipodes de la ligne 9, chez moi.
Je travaillais chez Messieurs-Dames, à Exelmans. Boulevard d’Exelmans, justement.
Je parcourais la ligne 9. Une fois le matin, une fois le soir, pour rentrer.
Il m’arrivait de dormir chez Messieurs-Dames, les soirs où ils recevaient et que je restais pour préparer le repas, desservir, nettoyer, ranger. Soit une ou deux fois par semaine. J’en avais jusqu’à la nuit.
Je ne me serais pas permis de faire payer le taxi à Messieurs-Dames.
Cela ne plaisait pas à Fernand ; il aurait aimé que je sois à la maison tous les soirs, à lui faire à manger. Il voulait un gamin, mais on ne pouvait pas, à cause des horaires de mon boulot, et du sien. Il travaillait dans la police. L’arrivée des Allemands avait changé les choses ; Fernand poursuivait les délinquants, et les Juifs.
Par bonheur, Fernand et moi n’étions pas juifs. Nous mangions à notre faim, malgré les restrictions. Un peu grâce à Fernand, moi, et à Messieurs-Dames, qui me fournissaient des restes.
L’argent ne mettait pas à l’abri d’être juif ; cela ne protégeait pas non plus l’honneur de Messieurs-Dames, qui sortaient étoilés, un méchant brimborion de feutre jaune à la poitrine.
Ils finissaient par me causer de la peine. À cette époque-là, le simple fait d’avoir vu le jour attirait des ennuis.
Les soirs où je rentrais dans notre deux-pièces de Maraîchers, Fernand me faisait une scène, pour que je trouve un autre emploi. Je m’y refusais. J’étais bien payée. Et le fils de Messieurs-Dames m’était particulièrement attaché. Je m’inventais des dîners chez Messieurs-Dames pour demeurer auprès de lui, dans sa mansarde, deux étages au-dessus de la demeure de Messieurs-Dames.
Sobre, ce garçon se montrait aussi doux que Fernand quand il avait trop bu. Seul le vin lui donnait de la délicatesse, à mon Fernand… Le fils de Messieurs-Dames ne s’enivrait pas. Étudiant, lettré, il me donnait du « mademoiselle » ; j’adorais nos rendez-vous dans une brasserie des grands boulevards, lors de mes jours de congé. On se retrouvait, tels deux résistants du cœur, bravant le destin et notre condition, en face de la station Saint-Martin, sur la 9, construite à moins de cent mètres de Strasbourg-Saint-Denis, par snobisme. Je trouvais terriblement romantique cette station ne servant à rien, tout comme la lune, ou l’appendice.
Entre nous, cela ne resta jamais que « du domaine du corps », comme disait le fils de Messieurs-Dames. Nous en avions convenu. Pas de projets, pas d’idées. Le futur encrasse l’amour.

Lire plus d’extraits

Les auteurs

Ligne 1 : Fanny Salmeron

Fanny Salmeron est l’auteure de trois romans publiés aux Editions Stéphane Million et aux Editions J’ai lu. Elle écrit également des nouvelles publiées dans la Revue Bordel.

Ligne 3 : Jerôme Attal

Jerôme Attal a écrit huit romans publiés aux Éditions Stéphane Million, aux Éditions Flammarion, aux Editions Pocket et aux Éditions Scali. Il a écrit pour de nombreux artistes tels que Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Vanessa Paradis.

Manuel-Candre (2)

Ligne 4 : Manuel Candré

Manuel Candré est l’auteur de deux romans publiés aux Éditions Joëlle Losfeld en 2014. En plus de son métier d’écrivain, il travaille à la direction des patrimoines du Ministère de la Culture et de la Communication.

Gobenceau (2)

Ligne 5 : Nathanaël Gobenceaux

Nathanaël Gobenceaux est conférencier au Musée Balzac à Saché. Il a écrit de nombreux carnets de voyage et articles de sciences humaines ainsi qu’un roman. Nathanaël est aussi poète et géographe.

emilio
Ligne 6 : Emilio Sciarrino

Emilio Sciarrino est un jeune auteur qui a déjà écrit deux romans publiés aux Éditions Emue books et Kirographaires Éditions. Il a reçu en 2006 le prix du Jeune Écrivain.

Ariane-Charton (2)

Ligne 7 : Ariane Charton

Ariane Charton a écrit onze essais sur des auteurs classiques parus chez différents éditeurs (Gallimard, Albin Michel, Mercure de France, Jean-Claude Lattès). Ariane est aussi biographe et spécialiste du romantisme.

Batiste-Fillon (2)

Ligne 9 : Baptiste Fillon

Ecrivain de 31 ans, diplômé de Sciences-Po Paris, Baptiste Fillon est l’auteur d’un roman publié et d’un deuxième à paraître aux Editions Gallimard.

Myriam-Thibault- (2)

Ligne 10 : Myriam Thibault

A 21 ans, Myriam Thibault a signé trois romans publiés aux éditions Leo Scheer. Elle rédactrice en chef de la revue littéraire de cette même maison d’édition.

Joseph Agostini

Ligne 11 : Joseph Agostini

Ecrivain,
Joseph Agostini a écrit huit pièces de théâtre et joué sur de nombreuses scènes françaises (notamment au festival d’Avignon). Il est aussi dramaturge (et psychanalyste).

Athenais-Debove (2)

Ligne 12 : Athenaïs Debove

A 20 ans, Athenaïs Debove, auteure d’un livre publié chez Edilivre, a déjà rassemblé une communauté de lecteurs fidèles.

Capture d’écran 2015-01-28 à 11.44.09 (2)

Ligne 13 : Mabrouck Rachedi

Mabrouck Rachedi est l’auteur de 3 romans publiés aux éditions Jean-Claude Lattès et d’un essai publié aux éditions Michalon. Il a participé à de nombreux ateliers d’écriture internationalement renommés. Il est aussi rédacteur.

Aymeric-Patricot (2)

Ligne 14 : Aymeric Patricot

Aymeric Patricot a écrit trois romans publiés chez Flammarion et aux Éditions Leo Scheer, ainsi qu’un essai publié aux Éditions Gallimard. Diplômé de HEC et agrégé de lettres modernes, il est professeur en classes préparatoires.

Clement-Mouille (2)

Ligne 8 : Clément Mouille

Clément Mouille est un jeune auteur. Il est élève en classe préparatoire khâgne au Lycée Louis-Le-Grand.

Ligne 2 : Nicolas Grenier

Nicolas Grenier est poète.

webdesigner freelance