NouvellesBRESILIENNES1deCouvDef
178 pages

Sous la direction d’Izabella Borges-Barrot
ISBN : 978-2-37114-037-0

Acheter le livre dans notre librairie en ligne : 14,50 € (frais de port offerts)

Chers lecteurs, nos marges bénéficiaires sont plus importantes si vous achetez dans notre librairie en ligne. Nous avons donc décidé de doubler les droits d’auteurs pour tout achat dans notre boutique.
Merci pour eux et pour nous.

 

Acheter l’ebook dans les librairies en ligne :

Kindle Amazon
Kobo FNAC

 

Collection  Brésil

A l’occasion du salon du Livre 2015, dont le Brésil sera l’invité d’honneur, les éditions Envolume lancent la collection Brésil. Dès mars 2015 (janvier 2015 pour la presse) les lecteurs en France pourront rencontrer deux écrivains majeurs de la littérature brésilienne contemporaine et leurs romans-phares : Sérgio Sant’Anna auteur de Un Crime délicat et Godofredo Neto, pour l’Enfant caché. Nouvelles brésiliennes – 10 auteurs contemporains, 10 nouvelles (tome 1)– paraîtra le 17 mars 2015)

Résumé

Violence urbaine et conflits intérieurs, fantômes, fantasmes et fantaisies, vie prosaïque, humour, amour et désamour traversent les dix nouvelles. Pour mieux faire connaître cette littérature, nous avons sélectionné des écrivains pour la plupart non traduits en français, jeunes ou moins jeunes, mais tous confirmés par leurs publications et reconnus au Brésil (prix littéraires, etc.) :

Rubens Figueiredo, Sérgio Sant’Anna, Affonso Ferreira, Edla van Steen, Luis Fernando
Veríssimo, Marçal Aquino, Marcia Bechara, João Paulo Cuenca, Amilcar Bettega, Godofredo de Oliveira Neto.

Préface

Ils nous (ra)content…

Entrons de plain-pied dans la quintessence de l’art de raconter : la nouvelle. Car la nouvelle ou conte, le « récit court » si l’on préfère, n’est pas au Brésil un genre mineur, tant s’en faut. Pratiquée par les plus grands romanciers, elle a largement acquis ses lettres de noblesse. Le grand écrivain brésilien Machado de Assis (1839-1908) en a signé plus de deux cents qui par leur diversité thématique et formelle (fantastique, allégorie, lettre, dialogue, etc.) ont inspiré les œuvres façonnées ensuite par les grands noms que sont Graciliano Ramos (1892-1953), João Guimarães Rosa (1908-1967) ou Clarice Lispector (1925-1977).

La nouvelle condense les possibilités de la fiction, franchit toutes les frontières, du lyrisme au dramatique. Par sa densité, elle est à même d’exciter l’imagination de son lecteur, de l’emporter loin, très loin de sa réalité, tunnel de temps, trou noir par où le monde réel peut s’échapper par de brefs instants.

La nouvelle peut donc, par sa richesse formelle et thématique, nous le croyons, tracer une voie solide vers une plus ample jouissance de la littérature contemporaine.

Au Brésil, les années 70 connaissent un véritable boom du récit court qui va de pair avec une urbanisation accélérée et une modernisation qui, au nom du progrès, favorise l’exclusion sociale et les inégalités. Dans un immense agglomérat humain, à l’échelle de ce pays continent, une voix est alors donnée aux laissés-pour-compte, aux femmes, aux agresseurs, aux prostituées et aux victimes dans un « réalisme féroce » (expression du critique Antonio Candido).

Les années 90 correspondent elles aussi à un foisonnement de nouvelles où l’instabilité sociale et politique rythme le quotidien. Un grand nombre de revues, de journaux, de suppléments littéraires, d’anthologies, contribue alors largement à leur diffusion. Parfois néo-documentaires, ces nouvelles sont souvent marquées par le journalisme, le fait divers et épousent quelquefois une forme minimaliste. Elles permettent ainsi aux écrivains contemporains d’entreprendre des expérimentations formelles, celles du langage, bien entendu, mais aussi l’approche de thématiques jusqu’alors peu abordées par le récit court, comme, par exemple, l’exploration des rapports entre l’homme et ses multiples identités.

C’est dans ce creuset que nous avons puisé l’ouvrage ici présent, limitant la notion de « littérature contemporaine » aux années 1997-2010 (exception faite pour un texte qui publié en 97, avait été écrit en 82).

Violence urbaine et conflits intérieurs, fantômes, fantasmes et fantaisies, vie prosaïque, humour, amour et désamour traversent donc, tel un délicat fil d’Ariane, les dix nouvelles présentées.

Pour mieux faire connaître cette littérature, il nous a paru opportun de sélectionner des écrivains non traduits en France (ou peu traduits), jeunes ou moins jeunes, mais tous confirmés par leurs publications et reconnus au Brésil (prix littéraires, etc.). Une exception, cependant, Luís Fernando Veríssimo, déjà bien connu des lecteurs français, mais que nous avons décidé d’inclure ici dans cette anthologie pour la touche d’humour qui le caractérise.

Évadez-vous maintenant ; la nouvelle vous attend !

Bonne lecture !

Jacqueline Penjon et Izabella BORGES-BARROT

 

Les auteurs

RubensFigueiredo
Rubens FIGUEIREDO
Né à Rio de Janeiro en 1956, Rubens Figueiredo est écrivain, traducteur (russe/portugais) et professeur. Deux fois prix Jabuti de littérature — en 1998 pour Palavras Secretas (la nouvelle Les distraits est extraite de ce recueil) et en 2002 pour Barco a seco —, Rubens Figueiredo est également reconnu au Brésil pour ses traductions (plus de 40 titres) dont les célèbres romans Anna Karenina et  Guerre et Paix de Léon Tolstoï.

30.09.2003 - Fabio Seixo / AG. O GLOBO V - Escritor Sérgio Sant‘ana.
Sérgio SANT’ANNA
Né à Rio de Janeiro en 1941, Sérgio Sant’Anna a inauguré sa carrière d’écrivain en 1969 avec le recueil de nouvelles O Sobrevivente. Plusieurs fois prix Jabuti de littérature, Sant’Anna est considéré comme l’un des plus grands écrivains brésiliens contemporains. Son célèbre roman Um Crime Delicado est traduit en espagnol, en allemand et en français. Deux de ses romans – Um Crime Delicado et A Senhorita Simpson – ont été adaptés au cinéma. En France, Sérgio Sant’Anna est publié aux éditions Envolume.

EvandroAffonsoFerreira
Evandro Affonso Ferreira
Né à Araxá (Minas Gerais) en 1945, Evandro Affonso Ferreira est autodidacte. Il entame à São Paulo en 1978 une carrière de rédacteur publicitaire, qu’il abandonne en 1990 pour se consacrer à la littérature. Il utilise souvent, dans ses textes, des mots ou des expressions d’origine tupi-guarani ou yoruba. Evandro Affonso Ferreira obtient en 2013 le prix Jabuti de littérature pour son roman O Mendigo que Sabia de Cor os Adágios de Erasmo de Rotterdam. La nouvelle Élan (extraite du recueil Grogotó paru en 2000) est sa première parution en langue française.

EdlaVanSteen
Edla van Steen
Née à Florianópolis, dans le sud du Brésil, en 1936, Edla van Steen est romancière, dramaturge et scénariste. Son œuvre compte plus de vingt titres publiés au Brésil, parmi lesquels quatre ont été traduits en anglais (E.U.A). Spécialiste du « micro-récit », elle publie en 2014 le recueil Instantâneos en deux volumes bilingues (portugais-anglais et portugais-français). La nouvelle Dégoût a été extraite du recueil A ira das águas, paru au Brésil en 2004.

LuisFernandoVerissimo
Luis Fernando Veríssimo
Né à Porto Alegre, dans le sud du Brésil, en 1936, Luis Fernando Veríssimo est connu notamment par ses chroniques, publiées dans les journaux les plus prestigieux du Brésil, et par son personnage Ed mort, parodie des détectives nord-américains. Veríssimo est également dessinateur, musicien, scénariste de télévision et dramaturge. À ce jour Veríssimo a plus de soixante titres publiés, dont le très célèbre Diálogos impossíveis (2012). La nouvelle Conte d’été n° 2 : Bandeira Branca a été extraite du recueil Histórias brasileiras de verão (1999), reprise dans Os cem melhores contos brasileiros do século (2000).

 

MarçalAquino

Marçal Aquino
Né à Amparo (São Paulo) en 1958, Marçal Aquino est journaliste, écrivain, scénariste pour la télévision et pour le cinéma. Prix Jabuti en 2000 pour O Amor e outros objetos potiagudos, Marçal Aquino a publié plus d’une dizaine de titres (romans, poésie et romans infanto-juvéniles). Son roman Eu receberia as piores noticias dos seus doces lábios, publié en France en 2011 par les éditions Anacoana sous le titre L’Océan dans lequel j’ai plongé sans le savoir, a été récemment adapté au cinéma au Brésil. La nouvelle présentée ici appartient au recueil O decálogo (2000) reprise dans l’anthologie Famílias terrivelmente felizes (2003).

MarciaBechara
Marcia Bechara
Né en 1973 à Belo Horizonte (Minas Gerais), Márcia Bechara est écrivain, performer et journaliste. Marcia Bechara a trois romans publiés : Alegoria por Dinorah (1994) ; Métodos extremos de sobrevivência (2009) ; À Casa das feras (2009). La nouvelle du même titre, Casa das feras — La maison des fauves — a été traduite en espagnol et anglais pour illustrer le catalogue de l’artiste brésilienne contemporaine Laura Lima, publié par le Bonnenfantenmuseum de Maastricht e le Museo de Arte Moderno de Buenos Aires. Depuis 2009, Marcia Bechara vit et travaille à Paris.

(C) JORGE BISPO
João Paulo Cuenca
Né à Rio de Janeiro en 1978, João Paulo Cuenca est écrivain et chroniqueur. Traduit en italien, français, allemand et espagnol, João Paulo Cuenca a déjà, malgré son jeune âge, une œuvre conséquente (trois romans et plus d’une centaine de nouvelles publiés). Son dernier roman O único final feliz para uma história de amor é um acidente (2010) vient de paraître en français aux éditions Camburakis (2014). La nouvelle La pièce aux oiseaux a été extraite de l’anthologie de nouvelles Contos sobre tela (2005).

AmilcarBettega
Amilcar Bettega
Né en 1964, à São Gabriel (Rio Grande do Sul), Amilcar Bettega est l’auteur de O vôo da trapezista (1994), anthologie de nouvelles pour laquelle l’auteur a reçu le prix Açorianos de Literatura (1995) ; Deixe o quarto como está (2002),  prix Açorianos de Literatura (2003) et la mention d’honneur du Prix Casa de las Américas (Cuba) ; Os lados do círculo (2004) duquel est extraite la nouvelle présentée ici. Ce livre a obtenu le prix Portugal Telecom 2005 ; Barreira (2013). Plusieurs de ses nouvelles ont été traduites en français, espagnol, italien, suédois et roumain.

GodofredoDeOliveiraNeto
Godofredo de Oliveira Neto
Godofredo Neto est né à Blumenau (Santa Catarina) dans le sud du Brésil. Il est l’auteur de onze romans à succès, dont L’Enfant caché (récemment publié par Envolume) qui a remporté l’une des statuettes du Prix Jabuti de littérature brésilienne en 2006. L’auteur a vécu longtemps à Paris, cadre de l’un de ses romans : Amours exilés. Actuellement, il enseigne la littérature brésilienne à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro.

webdesigner freelance