Bandes originales de Pierre Nabhan

Bandes originales

Pierre Nabhan

À paraitre en librairie en janvier 2021
288 pages – Format 15X15 – Broché – couverture à rabats
Prix : 19,50 €
ISBN : 978-2-37114-077-6

Collection Haïkus dirigée par Igor Quézel-Perron

En commande sur notre site
Livraison début janvier 2021

Livraison gratuite partout dans le monde
par La Poste

Vos achats sont réalisés grâce à Paypal, mais vous n’êtes pas obligés de vous identifier pour acheter dans notre boutique sécurisée.

Si vous souhaitez trouver une librairie qui possède le livre :

leslibraires.fr ou lalibrairie.com ou librest ou lafnac

– Des haïkus d’actualité sur les univers des délinquants, sous toutes leurs formes
– Des anecdotes réelles, des scènes loufoques, romantiques, mélancoliques qui interrogent notre perception de la délinquance
– 3 lignes, qui se libèrent de la forme traditionnelle 7-5-7, pour être plus cinématographiques
– Des lignes ciselées par un auteur dont le métier est l’écriture créative depuis plus de 15 ans
– Un très bel objet « coffee-table book » avec une mise en page très sobre

Résumé

De la délinquance on connait la violence, en voici la poésie.

Voleurs, hackers, gourous, passeurs…
Qu’ils soient personnages de fiction ou bien réels, ils symbolisent presque toujours la peur, le chaos, la mort. Délinquants pour certains, héros pour d’autresils sont parfois aussi comiques, intellos, romantiques. Dans ce monde invisible, beaucoup passent sans le savoir et d’autres sans le dire. Ce monde où l’on grandit, dont on s’échappe parfois ou dans lequel on finit.
Pour l’apercevoir sans trop s’y attarder, trois lignes d’un haïku suffisent.
Trois lignes fugitives, pour saisir l’esprit de ces Bandes originales.

Pierre Nabhan publie son premier recueil de haïkus. Son métier, les mots-images.

Extraits de Bandes originales

Favela Kids

Il est usé
Par les longues heures de travail
Le nœud de pendu

Le maillot de bain
Costume de fête
Et gilet pare-balles

Hauts Voleurs

Les mains baladeuses
Se reposent
Dans les poches inconnues

Vrais Faussaires

Juin quarante-deux
Un tampon falsifié
Mille vies sauvées

Hommes de main

Par courtoisie
On indique aux flics
La scène du crime

Hacker’s Connection

Vu d’en haut
On dirait New York
Une carte mère

Prohibition Kings

Trente portraits
Personne ne sourit
Sur le mur du commissariat

Le dressing plein
On porte quoi aujourd’hui
Colt ou Browning ?

Doping People

Une nuit au stade
Les spots chauffent
Je ne vois pas mon ombre

Dans l’équipe
Il y a toujours un leader
Toujours un dealer

Rider’s Club

Un défilé de couleurs
Les gyrophares vrillent
À 200 à l’heure

Passeurs tout-terrain

Il me voit depuis des années
Celui qui me connaît le mieux
Le cactus

Elles se suivent
Les ombres sur le mur
Une file indienne

Fidèles et Gourous

Agiter les armes
Que pour se protéger
Du reste du monde

Lire un extrait de 35 pages au format PDF

La presse va en parler


Au sujet des précédents receuils de notre collection Haïkus

Ouest France

Article Ouest France Petites pièces d'amour

s2571893.pdf

La chronique du blog d’Yv

La chronique de Casscroutondeslectures

Claude Vercey de la revue Décharge

La revue de poésie Traction-brabant

Critique dans la revue Terre à ciel

Des critiques sur Babelio, Les lectures d’Emy, Poésiechroniquetamalle, Happy Word, Terre à ciel,

Sur Bookalicious
https://www.instagram.com/iqpoiesies/
https://www.instagram.com/editions_envolume/

échos
Avec ses haïkus appliqués au monde du travail, le chasseur de têtes Igor Quézel-Perron condense en quelques mots les menus instants de la vie quotidienne du cadre. lire la suite

Sur France Inter le 13 décembre 2019 dans l’émission Grand bien vous fasse

logo-decharge-large
Une performance : c’est bien dans cette dimension, et par ce terme devenu familier dans le monde de l’art, qu’il faut présenter l’action poétique menée pendant un an par Igor Quézel-Perron lire la suite

management
Alors que le traditionnel poème japonais célèbre la nature, lui choisit l’entreprise et l’univers des affaires comme sources d’inspiration lire la suite
Image1

finaceset gestion

LesEchosBusiness

La lettre de Haïkouest (au format PDF) sur le recueil.


Pierre NABHAN éditions ENVOLUME

Pierre Nabhan

Pierre aime les images. Celles qu’on a dans la tête. Celles qu’on invente et qui se racontent avec des mots. Celles qui font gravir des montagnes et franchir la ligne d’arrivée. Son métier, les mots-images.