Invitation au lancement d’À nu Paris le 17 octobre

A nu Paris, invitation à la librairie Le piéton de Paris par Igor Quézel-Perron et Envolume

Venez nous rejoindre autour d’un verre pour fêter avec Igor Quézel-Perron la sortie de son livre à la librairie Le Piéton de Paris 75004 à partir de 18H00.

La page Facebook d’Igor Quézel-Perron
La page Facebook de la maison d’édition
– Et Instagram où finalement nous sommes le plus présent
– Sur Twitter nous sommes très très calme

Et vous pouvez retrouver toutes les critiques des lecteurs sur Babelio

19 critiques sur L’Autre chambre de Diane Schmidt
Les critiques sur Gainsbourg sur le divan de Audrey Tordelli et Joseph Agostini, il y en a chaque jour de nouvelles

Nous avons signé avec Dilisco pour la diffusion et la distribution de vos livres

Nous avons signé avec Dilisco pour notre diffusion/distribution. Nous avons choisi de grandir avec eux. Dilisco (groupe Albin Michel) se lance dans la diffusion en littérature. C’est un acteur majeur en scolaire et pratique. C’est le résultat de beaucoup d’investissement dans notre maison de la part des auteurs. Merci à tous ceux qui nous accompagnent et merci à Pollen Cedif qui a été notre partenaire dès le début.

Vapeur Girl d’Igor Quézel-Perron Une nouvelle critique

Une nouvelle critique pour Vapeur Girl, paru en juin 2018. Merci à https://www.instagram.com/adopt.a.librarian/  » La lecture devient vite addictive, on a envie d’en découvrir plus sur la technologie, la mythologie et les complots politiques et religieux qui sont au cœur du royaume d’Anchise 👑 L’ univers coloré et sanglant créé par l’auteur est régi par le hasard, absolument tout peut arriver sans qu’on s’y attende et le lecteur ne peut être que témoin impuissant de ce qui arrive aux personnages. »

Dieu est un fumeur de Havane sur Instagram

Gainsbourg sur le divan sur Instagram

« Si Dieu est un fumeur de havane, vous restez à la gitane et au pastis. À l’aube des années 80, un deuil impossible se rejoue, mais de manière plus puissante encore. Les portes de la dépression et de l’effondrement sont moins étanches. Vos larmes ne se laissent pas éponger. Quand elles coulent, elles inondent tout sur leur passage. Gainsbarre naît. C’est un personnage fantasque, insolent. L’art de choquer ne vous a jamais quitté. Mais dans les années 80, il atteindra des sommets en la matière, guidé par une irrépressible envie de jouer avec les interdits pour en extraire des actes symboliques forts, dégagés du conservatisme ambiant ou de la fausse pudeur. Il touchera le cœur adolescent, ces « pisseux et pisseuses » à peine tombés du nid et pourtant si vibrants quand on les extirpe des discours préfabriqués, quand on les arrache à une variétoche sans âme. » Gainsbourg sur le divan. @gainsbourgsurledivan@editions_envolume par @audrey.tordelli@agostinicircus.#instabook#sergegainsbourgfans#gainsbourgforever#charlottegainsbourg#sergegainbourg#biographie#birkin#janebirkin#poete#melodies