Dalida sur le divan de Joseph Agostini

Category:

16,90 

« Chaque être a le livre de sa vie. Un jour, il faut l’ouvrir et regarder dedans. Le voyage le plus merveilleux, ce n’est pas celui que l’Homme fait en allant à la Lune. C’est le voyage intérieur » dit Dalida à Denise Glaser, en 1972.
Quinze ans plus tard, elle mettait fin à ses jours en laissant un dernier mot sur sa table de chevet : « La vie m’est insupportable. Pardonnez‑moi ».
Dans cet ouvrage, le psychanalyste Joseph Agostini se penche sur la carrière et la vie de Dalida à travers la dimension inconsciente qui régit les existences humaines. Une réflexion inédite sur le destin de cette chanteuse populaire qui a toujours été captivée par les forces de l’esprit. Le premier essai psychanalytique sur Dalida.

Reviews

There are no reviews yet, would you like to submit yours?